Cameroun : la vente d’armes interdite dans les régions anglophones

 

Le ministre de l’Administration territoriale Paul Atanga Nji, a annoncé jeudi que le gouvernement camerounais a décidé de suspendre la vente d’armes et de munitions dans les régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest en butte à des violences sécessionnistes.

 

Au même moment, les autorités ont levé l’interdiction de vente d’armes dans les autres régions du pays.

Cette décision découle de la situation sociopolitique explosive dans cette partie du pays, où des milices armées multiplient des attaques armées contre les forces de défense et de sécurité, les populations riveraines et les édifices publics.

 

Toutefois, la période qui va de la rentrée scolaire, le 3 septembre 2018 à celle de l’élection présidentielle le 7 octobre prochain, s’annonce périlleuse dans ces régions.

Des actes de terrorisme se multiplient depuis la reprise des classes lundi dernier avec déjà, sept élèves et trois enseignants enlevés, un enseignant tué, et plusieurs attaques armées des établissements scolaires.

source : MBOG/te/APANEWS

Facebooktwittergoogle_plusmail
Facebooktwittergoogle_plusmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.