Cameroun : une footballeuse de 26 ans décède à l’échauffement d’un match

foot feminin cameroun

Jeanine Christelle Djomnang, gardienne de but du club des Femina Stars d’Ebolowa, s’est tragiquement éteinte dimanche 8 mai avant un match du championnat féminin de première division du Cameroun.

Ils avaient le même âge et la même nationalité. Moins de 48 heures après le brutal décès de Patrick Ekeng, la Camerounaise Jeanine Christelle Djomnang a à son tour été emportée dimanche 8 mai à 26 ans. La gardienne de but des Femina Stars d’Ebolowa est morte « à l’échauffement » d’un match de la sixième journée du championnat de première division de football féminin, a indiqué la Fédération camerounaise dans un communiqué, précisant être « dans l’attente d’un rapport officiel sur cet incident tragique » et dont les causes restent inconnues.
Vendredi 6 mai, Patrick Ekeng s’était effondré sur le terrain sept minutes après son entrée en jeu pour le Dinamo Bucarest, qui affrontait le Viitorul Constanta en Championnat de Roumanie. Il n’a pu être réanimé et est décédé dans la nuit. Le lendemain, le parquet de Bucarest ouvrait une enquête pour déterminer les circonstances de sa mort, sur fond de critiques concernant la prise en charge médicale du joueur et le retard de l’ambulance. « Les mots me manquent pour exprimer ma tristesse. Nous sommes consternés », avait réagi Tombi A Roko Sidiki, président de la Fédération camerounaise, qui sera l’hôte de la Coupe d’Afrique des nations en 2019.

Facebooktwittergoogle_plusmail
Facebooktwittergoogle_plusmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.